Petits immeubles, vers 1900
119 et 121, Promenade des Anglais

De 1934 à 1935, y séjournèrent trois écrivains germanophones en exil : l'autrichien Joseph Roth, et les deux allemands Heinrich Mann et Hermann Kesten.