75, quai des Etats-Unis
Mission Promenade des Anglais

Lieu d’exposition et d’accueil sur la candidature de « Nice, Capitale d’hiver » à l’inscription sur la Liste du patrimoine mondial.

En 2012, Christian Estrosi a annoncé sa volonté de faire inscrire la Promenade des Anglais sur la Liste du patrimoine mondial. Il a décidé de confier à Jean-Jacques Aillagon le pilotage de cette candidature. Ainsi, une Mission ad hoc a été mise en place en juin 2014.

De 2014 à 2015 des études et consultations d’experts ont été menées. Ces rencontres ont permis de mieux cerner les caractéristiques historiques, urbanistiques et architecturales qui pourraient fonder la Valeur Universelle Exceptionnelle (V.U.E.) de Nice. C’est la raison pour laquelle le périmètre a été étendu au-delà de la Promenade des Anglais, à toute la partie du centre-ville dédiée à la villégiature hivernale, dès la fin du XVIIIe siècle, puis au tourisme estival.

Le dossier de candidature a été adressé au ministère de la Culture et de la communication le 23 octobre 2015. Le Comité national des biens français du patrimoine mondial a désigné, le 19 janvier 2016, les trois rapporteurs qui étudient le dossier. Ces rapporteurs ont effectué leur première visite les 10 et 11 mai 2016. A la suite de cette visite, une première audition de la Ville devant le Comité aura lieu d’ici fin 2016. Après cela, il conviendra d’entamer la procédure de présentation au Comité du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Dans la perspective du « plan de gestion » qu’implique l’inscription sur la Liste du patrimoine mondial, quatre procédures ont été lancées auprès des services de l’Etat : la demande d’attribution de labels «Patrimoine du XXe siècle» pour des immeubles de la Promenade et de ses abords ; la mise en œuvre de l’inventaire du patrimoine architectural lié à la villégiature ; la mise à l’étude d’une « Aire de Valorisation de l’Architecture et du patrimoine » ; la sollicitation du ministère de la Culture et de la Communication en vue de l’attribution à Nice du label « Villes et Pays d’art et d’histoire ».

Durant l’été 2015, la Ville a mené un vaste programme d’expositions intitulé « Promenade(S) des Anglais », qui a attiré 260 000 visiteurs. Dans le même temps, la Mission a lancé un appel à tous les détenteurs d’archives familiales, de documents personnels sur la Promenade des Anglais, à les partager sur ce site. Cette collecte a permis de populariser la candidature de Nice et d’en faire un projet collectif. En 2015 et 2016, ont également été proposées au CUM, 17 conférences, permettant d’approfondir différents aspects de l’histoire de la villégiature à Nice, ou de son rayonnement international.